Accueil > Actualité

Isolation à 1 € : info ou intox ?


Les conseils de l’ADIL (Agence Départementale d’information sur le logement).

L’isolation des combles à 1€ est financée par le dispositif des certificats d’économie d’énergie (CEE) :

https://www.ecoloeiaue-solidaire.eouv.fr/dispositif-des-certificats-deconomies-denereie

En début d’année 2019, le gouvernement a fixé un montant minimum des certificats d’économie d’énergie pour certains travaux, notamment l’isolation des combles, l’isolation des planchers bas et le remplacement des chaudières fiouls : cette mesure s’appelle la prime coup de pouce. Cela permet à certains organismes de proposer des combles à 1€ en étant entièrement financés par les certificats d’économie d’énergie (CEE).

Les offres disponibles ainsi que les montants de la prime « coup de pouce » sont présentés sur le site du ministère : https://www.ecoloeique-solidaire.eouv.fr/coup-pouce-economies-denereie-2019-2020

Vous recherchez une entreprise RGE ou un architecte. Consultez l’annuaire des professionnels sur le site Faire.fr : https://www.faire,fr/trouvez-un-pro...

Pour l’isolation des combles, cela concerne généralement les combles perdus (isolation par insufflation), et il est plus difficile de proposer une isolation à 1€ pour des rampants, car ces travaux sont généralement plus coûteux. La valeur des CEE dépend également de vos revenus, l’offre à 1€ est généralement réservée aux ménages respectant les plafonds de revenus de l’ANAH :

https://www.anah.fr/proprietaires/proprietaires-occupants/les-conditions-de-ressources/

Si certaines offres sont sérieuses, des démarchages abusifs et des arnaques existent aussi.

Afin de vous en prémunir, voici nos conseils :

- Evitez les démarchages qui se proposent d’intervenir directement chez vous pour faire les travaux, sans avoir d’abord visité votre logement ;

- Demandez toujours un devis préalable, qui fera apparaître la nature des travaux et la méthodologie utilisée : dépose de l’isolant existant ? (généralement non compris dans l’offre). Pose d’un pare- vapeur ? Repérage préalable des réseaux électriques ? etc...

- Vérifiez les performances énergétiques de l’isolant, ainsi que la valeur du CEE proposé et l’organisme financeur.

- Demandez à avoir les attestations d’assurance décennale et responsabilité civile de l’entreprise, ainsi que le label RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Si vous avez un doute, vous pouvez :

- prendre rendez-vous avec un conseiller-juriste de l’ADIL au 02-97-47-02-30 (Vannes) ou 02-97-21- 74-64 (Lorient), pour nous montrer votre devis.

- ou nous questionner par mail adil.56 wanadoo.fr

 

 

 

 

Publié par : redacteur_multimedia




 image reseaux sociaux  image reseaux sociaux  image reseaux sociaux